La tomate

tomate

Incontournable de la gastronomie provençale et niçoise. 

La tomate a été importée par Christophe Colomb. Sa ressemblance avec la mandragore, plante toxique, lui donna longtemps mauvaise réputation. Ce n’est qu’au début du XVIIIe siècle qu’on la considéra comme comestible en France.

Longtemps cantonnée au sud où on l’appelait ‘pomme d’amour‘, car on la pensait aphrodisiaque, ce sont les révolutionnaires marseillais qui, montant à Paris, la mirent à l’honneur et encouragèrent sa culture. Il a fallu quatre siècles pour qu’elle se fasse accepter.

Présente dans de nombreuses recettes provençales, elle est par ailleurs, le deuxième légume le plus cultivé au monde.

Cuite, séchée ou crue, la tomate est un vrai régal.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *