L’aubergine

l'aubergine

Son premier nom était ‘la pomme des fous’.

En ratatouille, en caviar, en beignet, farcie, en papeton…l’aubergine est très présente dans la tradition culinaire provençale. Pourtant elle vient d’Asie…

C’est par les navigateurs arabes qu’elle arriva en Andalousie puis en Catalogne, où elle prit le nom ‘d’alberginia’.

Si on la connaît en Provence depuis le XIVe siècle, elle a alors la réputation de rendre fou, d’où son premier nom ‘la pomme des fous’.

Louis XIV tombe sous le charme de sa couleur violette et la fait cultiver pour…le plaisir de la regarder. Ce n’est qu’au XIXe siècle que l’aubergine accède au statut de légume, mis à la carte du réputé restaurant ‘Les Frères Provençaux’. Désormais débarrassé de son amertume, on l’aime violette (la plus connue, l’aubergine de Barbentane, tire son nom d’un village des Bouches-du-Rhône), blanche (la plus douce), ronde (la meilleure pour les beignets) ou blanche et violette à la fois (la très graphique aubergine graffiti).

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *