,

Sainte-Agnès

sainte-agnes

Sainte-Agnès, le balcon de la Côte d’azur !

Sainte-Agnès est un petit village situé à quelques kilomètres de Menton, près de la frontière française avec l’Italie, dans le sud-est du département des Alpes-Maritimes.

vue

Saint-Agnès, le balcon de la côte d’azur

Classé parmi les « Plus beaux villages de France », Sainte-Agnès s‘enorgueillie d’un autre attribut : C’est le village littoral le plus haut d’Europe. Culminant à près de 800 mètres d’altitude, il offre un panorama époustouflant sur la Grande Bleue. Vous comprendrez pourquoi le village est aussi appelé le « balcon de la Côte d’Azur »!

Les vestiges du château-fort médiéval dominent le village et un jardin médiéval se blottit derrière ses remparts. Son fort, bastion sud de la ligne Maginot, attire les passionnés d’histoire militaire.

 

Un peu d’histoire…

chateau-st-agnes

Ruines du château de Saint-Agnès

L’origine du village de Sainte-Agnès se perd dans la légende. Agnès, une princesse romaine, voyageait avec son escorte non loin de la Via Aurélia. Elle se serait abritée dans une grotte lors d’un terrible orage. Sauvée de la fureur des éléments, elle fit ériger une chapelle à sa sainte patronne, en signe de reconnaissance. Puis le roc servit de place forte pendant toute l’époque romaine. Le château féodal fut érigé par les comtes de Vintimille et détruit sur ordre de Louis XIV.

voute-medievale

Voûte médiévale

Au village vous découvrirez de magnifiques ruelles médiévales pavées, bordées de petits restaurants, de boutiques d’artisanat ou de galeries d’art. Vous vous promènerez avec délice sous ses nombreux passages voûtés et pourrez admirer de belles maisons du XV° au XVIII° siècle mises en valeur par une généreuse végétation fleurie. L’ensemble est réellement charmant et mérite vraiment votre visite!

Vous pourrez aussi voir un important bunker en béton et un fort qui a été construit dans la falaise dans le cadre des défenses de la ligne Maginot avant la Seconde Guerre mondiale. Les vastes salles souterraines du fort sont ouvertes aux visiteurs.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *