,

Salade de pois chiches des Rameaux.

salade de pois chiches des rameaux

Pour la fête religieuse des Rameaux,

le dimanche qui précède Pâques, il était de tradition en Provence de manger une salade de pois chiches.

Une coutume justifiée par plusieurs explications : pour certains, le Christ aurait traversé un champ de pois chiches ce jour-là.  Pour d’autres, leur consommation évitait d’être touché par les furoncles ou la teigne. Enfin, d’autres y voyaient le souvenir de l’arrivage à Toulon d’un navire plein de pois-chiches en un moment de famine. Quoi qu’il en soit, une salade de pois chiches, c’est toujours bon !

Pour 4 personnes : 200 g de pois chiches crus, 1 bouquet garni (laurier, thym, sauge), 1 cuillère à café de bicarbonate de sodium, 3 cébettes ou oignons nouveaux, 1 gousse d’ail, 10 branches de persil, 3 cuillères à soupe de vinaigre de vin rouge, 4 cuil. à soupe d’huile d’olive, sel et poivre.

Faites tremper les pois chiches dans 1 litre d’eau pendant toute une nuit. Rincez-les, puis placez-les dans 3 litres d’eau froide avec le bouquet garni et le bicarbonate de sodium.

Portez à ébullition et laissez cuire pendant 1h à 1h30 (le temps de cuisson varie selon la grosseur des pois chiches). N’ajoutez pas de sel à l’eau de cuisson; car cela fait durcir la peau des pois chiches et les empêche de cuire correctement. Goûtez-les régulièrement. Vous pouvez également opter pour une cuisson à l’autocuiseur : comptez alors 25 minutes lorsque la soupape chuchote.

Pendant la cuisson, préparez l’assaisonnement. Émincez finement les oignons. Pelez l’ail et hachez-le avec le persil. Mélangez dans un saladier sel, poivre, oignons, vinaigre, huile d’olive, ail et persil hachés. Égouttez les pois chiches et versez-les chauds dans le saladier. Mélangez, puis laissez refroidir et placez 2 heures au réfrigérateur avant dégustation.

Vous pouvez également agrémenter votre salade de pois chiches de céleri cru finement émincé, de lamelles de poutargue, de filets d’anchois, de cumin en poudre.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *