Les navettes

navettes-provencales

Elles commémorent l’arrivée des Saintes-Maries en Camargue par bateau.

En forme de petites barques, on les sert en général pour la Chandeleur, le 2 février. Et si partout ailleurs on mange des crêpes, en Camargue, ce jour-là, on croque des navettes!

50 g de beurre, 80 g de sucre, 1 oeuf battu avec 3 cl de lait, 1 cuil. à soupe d’eau de fleur d’oranger, 250 g de farine, 1 pincée de sel, le zeste d’un demi citron non traité.

Fouettez le beurre avec le sucre, jusqu’à l’obtention d’un mélange crémeux. Ajoutez l’œuf battu et l’eau de fleur d’oranger sans cesser de fouetter, puis versez la farine, le sel et le zeste de citron finement râpé. Pétrissez jusqu’à obtenir une boule de pâte. Recouvrez de film alimentaire et placez-la pendant 1 h au réfrigérateur.

Préchauffez le four à 180° (th.6). Divisez la pâte en petites parts de 20 g. Roulez chaque part entre vos mains pour obtenir des bâtonnets d’environ 8 cm de long sur 1 cm de large. A l’aide d’un couteau bien aiguisé, fendez-les en leur milieu, en vous arrêtant 1 cm avant chaque extrémités. Écartez légèrement la fente pour donner la forme caractéristique à la navette.

Enfournez pour 15 mn sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé; les navettes doivent être plutôt pâles et rester moelleuses, elles durciront en séchant.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *