Le label IGP

label-igp

L’IGP a été mise en place par la réglementation européenne en 1992.

Elle concernait initialement les produits alimentaires spécifiques portant un nom géographique et liés à leur origine géographique. Ce signe a été étendu aux vins en 2009.

L’IGP: L’Indication géographique protégée (IGP) identifie un produit agricole, brut ou transformé, dont la qualité, la réputation ou d’autres caractéristiques sont liées à son origine géographique. Ce label s’applique aux secteurs agricoles, agroalimentaires et viticoles.

Cette appellation  est liée à un savoir-faire. Elle ne se crée pas, elle consacre une production existante et lui confère dès lors une protection à l’échelle nationale mais aussi internationale.

L’IGP peut être basée sur la réputation du produit, qui s’entend au sens d’une forte reconnaissance par le public à un instant donné, et qui doit être associée à un savoir-faire ou une qualité déterminée attribuables à l’origine géographique.

Les règles d’élaboration d’une IGP sont inscrites dans un cahier des charges et font l’objet de procédures de contrôle, mises en œuvre par un organisme indépendant agréé par l’INAO.

Les cahiers des charges d’une IGP sont construits autour d’une zone de production, de mode de production et éventuellement de la présentation du produit ou du type de produit finit.

 

Quelles différence entre IGP et AOP.

Les produits bénéficiant de l’IGP sont un gage de qualités liées au terroir proprement dit, alors que ceux AOP un gage de qualité globale supérieure pour le consommateur puisque toutes les phases d’élaboration doivent aussi être réalisées dans l’aire géographique et la reproduction du produit est interdite hors de son terroir. Les cahiers des charges d’une AOP consacrent une tradition, une excellence typique, un savoir-faire reconnu. C’est donc bien la richesse et la spécificité des produits qui sont ainsi protégées contre les imitations.

 

LISTE DES PRODUITS IGP DE LA REGION PROVENCE-ALPES-COTE D’AZUR

 

Citron de Menton

-Pomme de haute Durance

-Pomme de terre de Pertuis ( en cours d’homologation )

-Riz de Camargue

-Farine de petit épeautre de Haute Provence

-Miel de Provence

Miel de lavande de Provence

Thym de Provence

-Agneau de Sisteron

Vin IGP Méditerranée : Région

– IGP départementaux : IGP Alpes de Haute-Provence, IGP Hautes-Alpes, IGP Bouches-du-Rhône/ IGP Apilles, IGP Vaucluse/ IGP Principauté d’Orange, Pays d’Aigues

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *